Supprimer un message envoyé, avant ou après lecture

 

Que ce soit après relecture et constat d’une erreur ou en raison d’un envoi au mauvais destinataire, qui n’a jamais regretté l’envoi d’un courriel à peine quelques secondes après l’avoir fait ? Ce cas de figure est fréquent et peut arriver à tout le monde. Avec Secure Exchanges vous pouvez faire en sorte que votre destinataire ne reçoive jamais ce message, même si dans les faits il l’a déjà reçu. Ce n’est pas de la magie mais de la haute sécurité.

Saviez-vous qu’avec Secure Exchanges, vos messages et tout leur contenu peuvent être systématiquement détruits à jamais, de sorte que même le plus compétent des hackers serait incapable de mettre la main dessus ? Terminé les copies de documents confidentiels liées au protocole d'échange courriels !

Votre courriel : aussitôt lu, aussitôt détruit !

Lorsque vous envoyez un email vous pensez être en totale sécurité sur le serveur de votre boîte de messagerie (Outlook, Gmail…) ? Vous pensez également que votre boîte de messagerie et celle de vos contacts est privée et que personne ne peut avoir accès à l’ensemble de vos échanges courriel ? Mauvaise nouvelle pour les plus optimistes d’entre vous : vos données stockées, même supprimées, peuvent demeurer visibles et accessibles. Ne reste qu’à espérer qu’elles ne contiennent aucune information sensible qui pourrait tomber entre des mains malveillantes !

Pour affronter cette réalité, Secure Exchanges a plusieurs cordes à son arc. Un de ses principaux avantages consiste à supprimer systématiquement vos messages après lecture. Autrement dit, une fois que votre destinataire a pris connaissance de votre courriel, son contenu (incluant ses pièces jointes) peut être automatiquement et définitivement détruit partout et sans intervention de votre part. Aucun archivage ni aucun enregistrement n’est alors possible.

Aussitôt lu, aussitôt détruit, votre message n’existera plus nulle part après seulement une lecture. Aussi simple que cela puisse paraître, cette technologie est révolutionnaire ! Et croyez-nous, si un hacker essayait de retrouver vos informations, il n’y arriverait pas, ou peut-être alors seulement après plusieurs milliards d’années. Il faudrait vraiment que ce message soit très très très important pour qu’une personne persévère à ce point !

Gardez un contrôle flexible sur la visibilité de vos messages !

En plus d'être hautement fiable et sécuritaire, cette technologie offre également beaucoup de flexibilité. Secure Exchanges vous garantit en effet un contrôle total en vous permettant de gérer :

  • le nombre d'ouvertures maximal du courriel envoyé
  • le temps écoulé avant que ne s’autodétruisent le message et ses fichiers attachés
En d’autres termes, si vous ne pouvez pas contrôler la sécurité de la boite courriel de votre destinataire, vous pouvez quand même exercer un pouvoir sur la durée de vie de votre message. Et, une fois que votre destinataire aura récupéré le contenu de votre email, il pourra stocker en lieu sûr les documents confidentiels qu’il contient.

Comment supprimer un message électronique parti trop tôt ?

Vous partagez fréquemment de l’information sensible avec vos collaborateurs ? Vous savez donc qu’un moment d’inattention est vite arrivé, comme cette fois où vous avez envoyé à un client le programme de votre soirée destiné à votre épouse/mari !

L’erreur est humaine ! Si la grande majorité des boites de messagerie électronique n’offre pas la possibilité de rappeler un courriel, Secure Exchanges vous permet de l’intercepter avant même que votre destinataire ne l’ait consulté. Vous éviterez ainsi une crise potentielle

Que vous ayez envoyé un texto ou un courriel confidentiel par erreur à un client, employé ou partenaire, vous pouvez le détruire avant qu'il ne le lise. Vous contrôlez votre envoi même s’il est déjà dans la boîte de réception du destinataire.

Cette option n’est pas encore assez sécuritaire pour vous ? Choisissez alors d’assurer la sécurité de votre message avec un mot de passe ou un code SMS. Sa confidentialité et votre tranquillité d’esprit n’en seront que plus renforcées.

< !--Facebook Pixel Code-- >